Règles d’accès et d’utilisation liées au coronavirus

C’est avec plaisir que la commission des murs d’escalade peut à nouveau autoriser l’accès aux mur et bloc de la Porte de Morat. 

Cependant, l’accès est interdit aux grimpeurs qui présentent des symptômes d'infection liés au COVID-19 (grippe ou de rhume) ou si ces symptômes ont été constatés dans l'environnement personnel. 

Les personnes des groupes à risques seront particulièrement attentives à leur propre sécurité ! Masque, … 

Voici les règles à suivre absolument : 

    • Nombre de grimpeurs limité (6 personnes au mur et 3 au bloc) 
    • Pour pouvoir s’organiser, un système de « réservation » est mis en place. 
    • Pour permettre à un maximum de personnes de grimper 
      • Temps limité à 2 heures (sauf si personne ne vient après vous !) 
      • Début de la séance aux heures paires ( …, 14h, 16h, 18h, …) 
    • A chaque passage, REMPLIR ET SIGNER EN ARRIVANT 
    • Le « Formulaire d’entrée Coronavirus » qui se trouve sur le banc (au bloc ou au mur) ! 
    • Ne pas s’approcher des autres groupes/couples (2m de distanciation) 
    • Toujours laisser une ligne de dégaines libre entre 2 cordées 
    • Avoir son propre matériel de désinfection 
      • Avant chaque voie, se désinfecter les mains 
      • La magnésie liquide fait office de désinfectant ! 
    • Pensez à aérer ! 
    • Et… ne pas oublier de grimper en toute sécurité (double contrôle, …) 

 

Pour obtenir le NOUVEAU CODE D’ENTRéE et le SYSTèME DE RéSERVATION 

Téléphones à :Roland 079 546 26 05 (de 9h à 19h… merci !) 

En cas de non-réponse : Monique 079 514 33 46

 

L'édifice étant protégé, il aura fallu construire un support pouvant accueillir la structure du mur. Comme les prises de couleurs n’existaient pas encore, seul le relief des plaques du mur permettait de grimper et de créer ses propres voies en plus des suggestions. Chaque été, l'architecture de la structure était repensée pour permettre l'ouverture de nouvelles voies.

Merci à Bernard Castella, Carlo Martignoni, Félicien Morel, Roger Macherel, Francis Guillaume, André Henzen et Luc-Henry Clément ainsi qu'à toutes celles et ceux qui ont permis la réalisation de ce projet en 1988.